Le Principe d’orientation: Surréalisme et idéographie

Laurent Bazin (Université de Versailles-Saint-Quentin)

Le Principe d’orientation: Surréalisme et idéographie

Parti en quête de formes neuves pour réinventer la relation au monde et au langage, le Surréalisme (perçu en tant que mouvement par delà la diversité de ses membres) cherche dans le dialogue du texte et de l’image des interactions nouvelles au service d’une symbolisation régénérée; il renoue ce faisant avec des codes plus anciens, en particulier l’idéographie où il puise un modèle à la fois conceptuel et esthétique autour duquel orienter ses partis pris de représentation. On se propose donc ici de retracer l’histoire de cette rencontre en cherchant dans l’activité théorique et poétique du mouvement les marques de l’influence que les idéogrammes, notamment chinois, exercent sur les avants-gardes artistiques au début du XXe siècle.
Mots-clés : surréalisme; idéographie; poésie; signe; symbole