Saïd et les petits ciseaux de Gide : quelques notes sur l'orientalisme de L'immoraliste

DOI : 10.17457/RIL9_2015.FUN

Fernando Funari (Università di Bologna)
Saïd et les petits ciseaux de Gide : quelques notes sur l'orientalisme de L'immoraliste

A travers un case study portant sur L’immoraliste d’André Gide, cet article se propose de mettre en discussion l’omnivorité du modèle formulé par Edward Saïd dans son Orientalism (1978) : selon Saïd toute représentation européenne de l’Est constitue non tant une méconnaissance à l’égard de l’Autre qu’une violence symbolique légitimant l’entreprise coloniale et impérialiste de l’Occident sur les pays asiatiques. Pour les « saïdiens », dès lors, la relation (néo)pédérastique existant entre Michel, un académicien français en voyage en Algérie, et Moktir, le jeune arabe qu’il rencontre à Biskra, ne peut que se configurer comme une relation de pouvoir entre une culture dominante et une culture subalterne ; une analyse de la complexité symbolique du texte gidien – à partir du voyage karstique d’une paire de petits ciseaux rouillées de Biskra à Paris – permettra de nuancer la thèse de Orientalism et son applicabilité dans la littérature du XXe siècle.
Mots-clés : Gide, Saïd, Orientalisme, Subaltern studies, Algérie.

Through a case study on L’immoraliste by André Gide, this article aims to question the omnivore model formulated by Edward Said in his Orientalism (1978): according to Said, any European representation of the Orient is not so much a misunderstanding with regard to the Other as it is a symbolic violence legitimizing the imperialist and colonial enterprise in Asian countries. For the “saidians”, therefore, the (neo)pederastic relationship between Michel, a French scholar travelling in Algeria, and Moktir, the young Arab he meets in Biskra, can exclusively be read as a power relationship; an analysis of the symbolic complexity of this text – starting from the karst trip of a pair of rusty scissors between Biskra and Paris - will nuance the thesis of Orientalism and its applicability in the XXth century literature.
Keywords : Gide, Said, Orientalism, Subaltern studies, Algeria.