Between Text and Image, East and West: Henri Michaux’s Signs and Christian Dotremont’s “Logogrammes”

Nina Parish (Bath University)

Between Text and Image, East and West: Henri Michaux’s Signs and Christian Dotremont’s “Logogrammes”

De par leur manifestation matérielle sur la page ou sur le tableau, il est évident que les signes d’Henri Michaux et les «logogrammes» de Christian Dotremont portent des traces de formes idéographiques et calligraphiques. Comme de nombreux peintres et écrivains, Michaux et Dotremont s’intéressèrent à ces systèmes de signification, qui fonctionnent de manière très différente de l’alphabet occidental. Plusieurs créateurs, bien que fascinés par les qualités formelles de l’idéogramme, ne comprirent pas ou ne comprirent guère la façon dont ce système établit le sens. Dans cet article, nous examinerons les raisons pour lesquelles Michaux et Dotremont furent séduits par les possibilités créatrices de l’idéogramme et leurs appropriations respectives de cette forme.
Mots-clés : Michaux, Henri; Dotremont, Christian; Logogrammes; signes; idéogrammes